Home
  >  
Section 73
  >  
Chapter 72,095

Mapping the evidence and gaps of interventions for pediatric chronic pain to inform policy, research, and practice: A systematic review and quality assessment of systematic reviews

Birnie, K.A.; Ouellette, C.; Do Amaral, T.; Stinson, J.N.

Canadian Journal of Pain 4(1): 129-148

2020


ISSN/ISBN: 2474-0527
PMID: 33987493
DOI: 10.1080/24740527.2020.1757384
Accession: 072094615

Contexte: Les études sur la douleur chronique chez les enfants se concentrent souvent sur une seule intervention ou sur une seule population, de sorte qu'il est difficile pour les responsables politiques et les décideurs de synthétiser rapidement les connaissances afin d'éclairer les priorités de financement et les politiques à plus grande échelle.Objectifs: Les objectifs de cette étude étaient (1) de créer une carte présentant les lacunes dans les données probantes en ce qui concerne les interventions pour la douleur chronique chez les enfants et (2) de répertorier les lacunes dans les données probantes existantes par rapport aux priorités de recherche axées sur le patient récemment déterminées.Méthodes: Nous avons effectué une revue systématique des revues systématiques évaluées par des pairs ou des guides de pratique clinique portant sur les interventions en matière de douleur chronique pédiatrique publiés en langue anglaise au cours des 20 dernières années. Des recherches ont été menées dans les bases de données Medline, Embase, PsycINFO, Web of Science, CINAHL et SCOPUS jusqu'au 3 juin 2019 inclusivement. La qualité des revues a été évaluée à l'aide d'AMSTAR-2.Résultats: Sur 4168 résumés uniques, 50 revues systématiques (dont deux guides de pratique clinique) portant sur diverses populations pédiatriques souffrant de douleur chronique et divers milieux d'intervention ont été incluses. Un tiers d'entre elles ont été jugées de haute qualité, tandis que la moitié était jugée de basse à très basse qualité. La majeure partie des revues portait sur des interventions psychologiques et pharmacologiques, tandis que les autres portaient sur des interventions interdisciplinaires, d'autres types d'interventions (ex.: nutritionnelles) et des interventions physiques. Les issues les plus courantes comprenaient la douleur, le fonctionnement physique, émotionnel et de rôle, ainsi que la qualité de vie. La satisfaction à l'égard du traitement et les effets indésirables étaient moins souvent abordés, tandis que le sommeil et les facteurs économiques étaient peu mentionnés. La majeure partie des priorités de recherche axées sur les patients n'avait pas fait l'objet d'études.Conclusions: Il existe suffisamment de données probantes de qualité pour guider les politiques fondées sur des données probantes en matière de douleur chronique pédiatrique, surtout en ce qui concerne les interventions psychologiques et pharmacologiques. L'existence de nombreuses lacunes dans les données probantes concernant les priorités de recherche axées sur le patient et les issues de traitement devrait guider la hiérarchisation du financement de la recherche, ainsi que les objectifs et la conception des études.

PDF emailed within 0-6 h: $19.90